1ère Enquête nationale sur la pratique du Yoga en France : les résultats

Nous savons à présent que plus de 10 millions de français ont pratiqué le yoga au cours des trois dernières années (soit 3 fois plus qu’il y a dix ans) et que 1/4 des pratiquants ont commencé le yoga depuis la crise sanitaire !

Via cette enquête, nous avons appris également que :

  • l’enseignement du yoga à distance = oui, mais pas pour tout le monde, et sûrement pas à 100% ;
  • les hommes se mettent au yoga (ils représentent actuellement 31% des pratiquants de yoga en France) ;
  • le métier de professeur de yoga est à encadrer et à valoriser ;
  • l’enseignement du yoga est une passion avant tout.

En mars dernier, nous avions relayé l’information concernant la 1ère Enquête nationale sur la pratique du Yoga en France menée par le Syndicat national des professeurs de yoga (SNPY) et relayée par plusieurs fédération d’enseignants de Yoga, dont la Fédération Inter-Enseignements de Hatha Yoga (FIDHY). Les résultats ont été rendus publiques au mois de mai dernier.

Pourquoi une enquête nationale ? Comme s’est déroulée l’enquête ? Quels sont les principaux enseignements (synthèse) ? https://snpy.fr/missions/grande-enquete-pratique-yoga-en-france/

Découvrez les résultats complets de l’enquête : https://7a940772.flowpaper.com/Presentationdesresultatspratiqueduyoga11052021SNPY/#page=9

Reprise des cours de yoga en présentiel à Daoulas le 20 mai

C’est officiel ! Nous avons reçu l’autorisation de la Mairie de #Daoulas pour reprendre les cours de #Vinyasa yoga (18h00) et de #Hatha yoga (19h15) en présentiel, à partir de ce jeudi 20 mai !

La #reprise se fera dans la Salle de danse qui est plus grande que la Salle de réunion (étage de l’Espace Kernéis). De ce fait, elle permet d’accueillir l’ensemble des inscrits aux cours hebdomadaires.

Les cours de #méditation #pleineconscience devront quant à eux rester encore quelques temps en distanciel, du fait du couvre-feu à 21h. Ne désespérons pas ! Rien ne dure, tout finit par passer !

Le couvre-feu passant à 23h le 9 juin, il nous sera a priori alors possible de reprendre également la méditation en présentiel. Restons donc connecté.e.s pour se tenir informé.e.s !

Pour reprendre en toute sécurité, merci de venir avec :

  • votre tenue de pratique (l’usage du vestiaire reste exclu) ;
  • votre propre matériel (tapis, coussins, briques, sangles…) ;
  • votre masque.

De notre côté, nous prévoyons les dispositions suivantes :

  • 1 personne / 4 m² pour garantir les distances entre chaque participant ;
  • du gel hydroalcoolique à l’entrée de la salle ;
  • pas de contact (pour les ajustements dans les postures, il faudra donc encore attendre) ;
  • une aération de la salle ;
  • un nettoyage des toilettes.

Le point sur les dernières mesures gouvernementales suite aux annonces et au décret du 03/05/21 sur le site de la Fédération Inter-enseignements de Hatha Yoga : www.fidhy.fr/blank

#Yogafinistere #Meditationfinistere #Mindfulnessfinistere #Finistere #Covid19

1re enquête nationale sur le Yoga en France : il est encore temps d’y répondre

Pour la 1re fois dans l’histoire des fédérations de yoga en France, une enquête nationale sur le Yoga a été lancée. Que vous soyez enseignant, stagiaire ou encore pratiquant, cette enquête vous concerne et vos retours sont importants.

Il est encore possible d’y répondre jusqu’à dimanche 14 mars en suivant ce lien : https://sdt2.sphinxonline.net/SurveyServer/s/SNPY/Enquete_yoga_2021_adherents/fidhy.htm. Selon votre profil, le temps de réponse est estimé entre 5 et 15 minutes.

Début janvier, la FIDHY (Fédération Inter-enseignement De Hatha Yoga dont Cendrine est membre en tant qu’enseignante) a été contactée par le SNPY (Syndicat National des Professeurs de Yoga), à l’origine de cette initiative, dans une vraie volonté de collaboration inter-fédérations. La FIDHY a donc été associée à la construction de cette enquête au niveau du questionnaire et dans sa diffusion. Elle participe financièrement également et soutient le SNPY.

Cette enquête – entièrement anonyme – vise dans un premier temps, à brosser le paysage du yoga en France et à en connaître le nombre de pratiquants. Un deuxième volet met l’accent sur les pratiquants de yoga et plus finement encore sur les enseignants de yoga ou ceux qui sont en formation pour l’être. Les résultats seront analysés et rendus publics pour le printemps.

#FIDHY #SNPY #enquetenationaleyoga #enqueteyogafrance #enqueteyogainterfederations

Mesures liées au Covid-19

INFORMATION MISE A JOUR LE 31/08/2020

sauvez des viesPendant toute la durée de la crise épidémique coronavirus – Covid-19 et afin de préserver la santé de tou(te)s, Lezateliers du Yoga & de la Méditation se conforme aux directives ministérielles.

Mesures pour les cours en salle

Pour les cours en salle, nous vous demandons de venir :

  • en tenue de pratique et avec un minimum d’affaires qui devront être rassemblées dans un sac durant la pratique (pas d’utilisation des vestiaires possible) ;
  • avec un masque (la salle étant un lieu clos, le port du masque est obligatoire lors de tous déplacements à l’intérieur de cet espace) ;
  • avec votre tapis et éventuellement, si vous en êtes équipé-e, votre matériel de pratique (brique, sangle, coussin…) ;
  • en respectant les horaires, de façon à permettre l’aération de la salle entre les cours et éviter les rencontres.

L’Association s’engage à :

  • limiter le nombre de participants afin de respecter les règles de distanciation sociale ;
  • mettre à disposition à l’entrée de la salle du gel hydro-alcoolique pour les mains et les pieds ;
  • ne mettre aucun matériel à disposition dans les salles, exceptés des chaises pour la méditation assise qui seront désinfectées après chaque usage ;
  • aérer la salle entre chaque cours ;
  • ce que l’enseignant porte un masque s’il se déplace pour aller près des élèves lors des cours.

Cours en ligne en cas d’impossibilité présentielle

En cas d’impossibilité d’assurer les cours en salle, ceux-ci seront assurés via une plateforme en ligne, si possible aux mêmes jours et aux mêmes horaires qu’en présentiel. L’Association ne procédera à aucun remboursement pour ce motif.

Plus d’informations sur le COVID-19

luttons ensemble